Le Prana´sme

Le Prana´sme

Les 8 Mouvements du Qi Gong

img007.jpg

Le qui gong est basé sur 8 figures inventées au XIIe siècle par Yue Fei.

La pratique régulière de ceux-ci est un premier pas vers votre initiation Pranaïque.

La concentration est primordiale !!!


1 Porter le ciel dans ses mains

 

qj001.jpg

 

qgp1.jpg

 

Cette exercice  permet de trouver la détente et , ainsi de permettre au Prana de circuler librement à travers le corps.

 

Les deux mains levées semblent supporter le ciel .


Le but de cet exercice est de tonifier l’organisme et d’harmoniser le Prana sous sa forme positive et négative.

 

  • Tenez vous debout, les 2 pieds parallèles avec un écartement dont la distance est celle des épaules, les 2 mains jointes devant l’abdomen, les doigts entrelacés et les paumes orientées vers le haut.
  • Levez les mains entrelacées au-dessus de la tête en tournant les paumes d’abord vers le bas et puis vers le haut, regarder le dos des paumes.
  • Ensuite redescendez devant l’abdomen comme précédemment et descendez les mains de chaque côté du corps.

2 Tirer à l'arc sur un aigle

qj002.jpgqgp2.jpg

 

Ce mouvement permet d’ouvrir la poitrine favorisant une bonne respiration. Il agit sur les blocages au niveau du cou et des épaules et diminue fortement les sensations d’oppression.

Il active tout le Prana du corps.

 

On paraît bander l’arc à droite et à gauche comme pour décrocher une flèche sur l’aigle.

 

  • Faites un grand pas à gauche en prenant la position du cavalier, pieds parallèles, croisez les bras devant la poitrine
  • Etendez le bras gauche vers la gauche, comme si vous bandiez un arc, tandis que la tête et les yeux suivent la flèche (le pouce et l’index).
  • En même temps le bras droit est dirigé vers la droite en passant par l’épaule, coude fléchi, comme l’on tire en arrière la corde d’un arc.
  • Retournez à la position où l’on croise les 2 bras, on répète le mouvement à droite.

3 Soulever la montagne d'un bras

qj003.jpg

qgp3.jpg

 

Ce mouvement stimule la circulation entre le Prana, le sang et les organes internes

 

  • Les mains s’élèvent devant la poitrine, les doigts opposés les uns aux autres, puis les paumes vers la terre.
  • Levez la main gauche au-dessus de la tête, la paume vers le ciel, doigts orientés vers la droite, les yeux suivent ce mouvement. En même temps, la main droite s’abaisse vers la cuisse, la paume vers le bas et les doigts orientés vers l’avant.
  • Retournez à la position originelle, c’est à dire les deux mains devant la poitrine
  • Répétez l’opération de l’autre coté, main droite en haut et main gauche vers la cuisse.

4 Regarder en arrière pour détecter les cinq maladies et les sept malaises

qj004.jpg

qgp4.jpg

 

Ce mouvement contribue à faire diminuer son prana négatif en agissant sur le système neurovégétatif.

 

  • Regardez en arrière comme pour percevoir les cinq fatigues et les sept déficiences.
  • Debout droit, pieds parallèles à la largeur des épaules et les mains détendues à coté des cuisses,tournez la tête et corps lentement vers la gauche puis en arrière aussi loin que possible derrière nous, en regardant au loin.
  • Revenez à la position préparatoire et répétez le même mouvement vers le côté droit.

5 Apaiser le cœur en tournant la tête

qj005.jpg

qgp5.jpg

 

Cet exercice permet de faire diminuer le taux d'adrénaline (une des substances responsable du prana négatif) dans le corps et,par conséquent, atténue les tensions du système nerveux engendrées par le stress, le surmenage et l’anxiété.

 

Branler la tête et agiter la queue comme un ours afin de se libérer du feu du cœur.

 

  • Faites un grand pas vers la gauche en prenant la position du cavalier, pieds parallèles, mains sur les cuisses.
  • Depuis cette position, faire une grande rotation depuis la hanche de gauche à droite, ensuite depuis la droite retournez au centre.
  • Repartez à nouveau de la droite pour effectuer une nouvelle grande rotation de droite à gauche, et de la gauche au centre, ainsi de suite.
  • La tête suit le mouvement dans l’alignement de la colonne vertébrale.

 


6 Secouer le corps pour en éliminer les maladies

qj006.jpg

qgp6.jpg

 

Cet exercice permet d'harmoniser l'énergie entre la partie haute et basse du corps en mettant en mouvement et en régulant le Prana.Il aide aussi le corps à se débarrasser des toxines en lui donnant une énergie fraîche.

 

  • Les deux mains sont agrippées aux pieds .
  • Debout, les pieds s’écartent à la largueur d’épaule, Tenez vous droit les mains derrière le dos.
  • la main empoigne le poignet opposé, paume vers l’extérieur.
  • En gardant les jambes droites, courbez le tronc vers l’arrière, la tête part en direction du ciel.
  • Revenez ensuite à la position préparatoire
  • Courbez le tronc cette fois-ci vers l’avant, les doigts se dirigeant vers le bas et les paumes des mains venant  toucher les orteils.

7 Renforcer les reins en saisissant les pieds et 100 maladies disparaîtront

qj007.jpg

 

qgp7.jpg

 

Cet exercice permet au corps de conserver tous les organes en bonne santé et maintient le système nerveux sain et équilibré en améliorant la circulation du Prana dans la zone abdominale

 

  • Mettez vous sur la pointe des pieds
  • Debout, les pieds s’écartent à la largueur d’épaule
  • Tenez les mains derrière le dos et  procédez comme l’exercice 6.
  • Mettez vous  sur la pointe des pieds et y concentrer le poids du corps.
  • Les talons s’élèvent lentement du sol, puis retournent lentement  à la position préparatoire.
  • Fixez un point droit devant vous pour garder un meilleur équilibre.

 

 


8 Serrer les poings avec les yeux de la colère

qj008.jpg

qgp8.jpg

 

Cet exercice permet au Prana positif de mieux circuler. En sollicitant le système nerveux et le cortex cérébral il permet de fortifier le métabolisme et de garder les organes vitaux en bonne santé.

 

Tout le mouvement tend vers la fermeté

 

  • Faites un grand pas vers la gauche en prenant la position du cavalier, pieds parallèles.
  • Tenez fermement les poings serrés sur les flans, à hauteur de la poitrine, les creux vers le haut, les coudes courbés à côté.
  • Lancez le poing gauche vers l’avant, de sorte que le creux se trouve orienté vers le sol et le bras pleinement étendu.
  • Ouvrez et refermez la main.
  • Retournez à la position initiale et lancez le poing vers la droite, ensuite sur le coté gauche et droite pour finir les deux bras étendus ensembles sur les côtés.

 

qjm.jpg

 

Vous n'avez fait que soulever une petit coin du voile du Pranaïsme

 

Que pensez vous de cette première approche ? N'hésitez pas à me faire part de vos remarques  , de vos interrogation ou autres ici

 

 j'essaierai de faire avancer un petit peu plus votre connaissance lors de  mon prochain article

 



19/06/2016
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres